header
Les noms et les titres de civilité   publié le [06/12/2010]   [testez vos connaissances]
Tout au long de nos rencontres, de nos écrits, de nos discussions, de nos présentations, nous sommes amenés à prononcer ou écrire les titres de civilité qui précèdent les noms.

Dans beaucoup de cas il s'agit d'un véritable casse-tête. Comment nomme-t-on un professeur, un colonel ou, pourquoi pas, un prince ? Puis-je écrire docteur en abrégé et si oui comment l'orthographier ?

De même pour les noms, quelquefois leur utilisation nous bloque. Quand, par exemple, prononcer la particule d'un nom ou quand s'en abstenir ?

Pour vous aider, voici les règles d'usage qui s'appliquent à l'utilisation des noms et titres de civilité conformément aux convenances.


LISTE DES TITRES DE CIVILITE

Entre parenthèse les titres en abrégé.

Pour les civilités courantes :
- Un homme : Monsieur (M.)
- Plusieurs hommes : Messieurs (MM.)
- Une dame : Madame (Me)
- Plusieurs dames : Mesdames (Mmes)
- Une demoiselle : Mademoiselle (Mlle)
- Plusieurs demoiselles : Mesdemoiselles (Mlles)


Pour les civilités honorifiques :
- Un docteur : Docteur (Dr)
- Des docteurs : Docteurs (Drs)
- Un professeur : Professeur (Pr)
- Des professeurs : Professeurs (Prs)
- Un avocat : Maître (Me)
- Des avocats : Maîtres (Mes)


Pour l'armée
- Un maréchal : Mon Maréchal (Mal)
- Un général : Mon Général (Gal)
- Un colonel : Mon Colonel (Cel)
- Un capitaine : Mon Capitaine (Cne)
- Un Commandant : Mon Commandant (Cdt)
- Un lieutenant : Mon Lieutenant (Lt)
- Un sous-lieutenant : Mon Sous-lieutenant (S.-Lt)


NB : Pour les femmes du corps militaire, on ne fait pas précéder le grade du possessif " Ma ". Seuls les hommes prennent le " Mon " devant leur grade.

Pour l'Eglise
- Le pape : Sa Sainteté (S.S.)
- Un cardinal : Son Eminence (S.Em.)
- Un révérend : Révérend Père (R.P.)
- Un abbé, un prêtre, un curé : Mon Père (P.)
- Un saint : Saint + nom (St)
- Une sainte : Sainte + nom (Ste)


Pour la monarchie
- Un roi : Sa Majesté (S.M.)
- Un empereur : Son Altesse Impériale (S.A.I.)
- Un prince souverain : Son Altesse Sérénissime (S.A.S)
- Un prince en ligne directe : Son Altesse Royale (S.A.R.)
- Un prince collatéral : Son Altesse (S.A)


En règle générale on n'abrège pas les titres dans un courrier.

LES NOMS

Emploi de la particule d'un nom

1- La particule ne se prononce pas lorsqu'on parle d'une personne dont le nom en comporte une (exemple : les Vaudille pour désigner la famille de Vaudille)

2- Par contre lorsque le nom fait partie d'un " groupe de nom ", on conserve la particule (exemple : le couple de Naudelle)

3- Lorsque le nom ne comporte qu'une syllabe (de Val) ou commence par une voyelle (d'Ardisson), la particule se prononce

Règle d'usage pour les noms de femme

4- Femme mariée : Elle prend en principe le nom de son mari. Si elle le souhaite, elle peut accoler son nom de jeune fille à son nom marital

5- Femme divorcée : Si elle le souhaite et si l'ex mari en est d'accord, elle peut conserver son nom marital ou l'accoler à son nom de jeune fille

6- Femme veuve : Elle continue à porter son nom marital. Elle ne fait pas précéder ses prénom et nom de la qualité de veuve lorsque son identité est déclinée par écrit

7- Femme célibataire : Si elle le désire, elle peut porter le titre de Madame

informations éditeur: anirom.com